Né à Aix-en-Provence en 1972, Eric Poujade commence la gymnastique entre 6 et 8 ans au club omnisport de l’Ecole interarmées des sports de Fontainebleau. A 13 ans Eric Poujade entre à l’INSEP. Au bout de 3 ans et quelques blessures, il quitte l’Institut, fâché qu’on ne lui ait pas donné sa chance. Alors qu’il souhaite abandonner sa carrière, il fait un test à Orléans, et est relancé en 1988 par Jacky Ratoin, entraineur de gymnastique à la Société Municipale d’Orléans. Cet entraineur innovant et visionnaire croit en Eric, athlète longiligne et au fort tempérament, qui dénote des autres gymnastes. Il relance sa carrière et fait de lui l’espoir n°1 en France. Il part ensuite pour Antibes afin de préparer les jeux olympiques d’Atlanta sous les ordres de Jean-Louis Bourbon, originaire de Fleury-les-Aubrais. Durant son séjour antibois, il devient en 1994 vice-champion du monde (Brisbane) et vice-champion d’Europe (Prague) de cheval d’arçons. Eric Poujade revient ensuite à Orléans pour retrouver Jacky Ratoin, son entraineur fétiche, avec lequel il gagnera la médaille d’argent aux Championnats du Monde de Lausanne (1997) et aux championnats d’Europe de Brême (2000), avant son titre de vice-champion olympique à Sydney (2000). Eric Poujade est par ailleurs médaille d’or dans la même discipline, en individuel et par équipe, aux championnats d’Europe de Saint-Pétersbourg en 1998 devant les russes, chez eux. Il arrête sa carrière à 29 ans puis après une carrière dans l’évènementiel et la restauration est depuis 2002 responsable du secteur sud-ouest et ambassadeur d’une marque de matériel de gymnastique.

Fermer le menu