Industrie et Commerce à Saint Jean de Braye en 1964

Bonsoir,

Aujourd’hui, nous allons vous parler de l’Industrie et du Commerce à Saint Jean de Braye, en 1964 :

Une usine importante : Les Ateliers de la Compagnie Générale d’Electricité ou Usine d’Ambert. Créés en 1917 en vue des fabrications de guerre, ces Etablissements produisent maintenant des appareils de levage, des génératrices et des moteurs électriques ; ils comportent une fonderie de fonte et une fonderie de bronzes spéciaux. L’effectif – ouvriers, employés et cadres – est d’environ 1300.

La moyenne industrie est représentée par la Fonderie de cloches BOLLEE, maison plus que centenaire qui fournit des carillons d’église dans les contrées les plus lointaines.

Les Constructions Métalliques GRANGER, les Etablissements RACAUD, Matériel agricole : fers à bœufs, charrues, herses ; la distillerie SEDOR, les Etablissements DUPRE, fabrique d’appareils à décoller le papier ; BILLIARD industrie mécanique ; Société FRANCIAFLEX : stores en plastique ; les Laboratoires ORLABO, la Serrure moderne ; la Société MATFOUR, construction matériel et fours pour boulangeries.

Le commerce de gros porte sur les essences (dépôt Shell Berre), les vins, les fruits, etc.

Une brûlerie de cafés, le commerce et la réparation des machines agricoles, les Entreprises du bâtiment, ajoutent à cela leur part d’activités.

Nombreux sont les artisans dont l’activité déborde souvent du cadre communal.

Une zone industrielle en cours d’aménagement permettra à l’industrie de se développer et de donner une plus grande activité à Saint Jean de Braye. Sources : Bulletin municipal numéro 1 de décembre 1964 – Photos JJR : Usines d’Ambert en 2011, avant démolition – Photos en noir et blanc : Source inconnue.

Très bonne soirée à vous.

Usines d’Ambert avant la démolition
Usines d’Ambert avant la démolition
Usines d’Ambert
Les fonderies des Usines d’Ambert

La publication a un commentaire

  1. Jean-Jacques Richer

    Le groupe avait organisé des « portes ouvertes » lors des Journées du Patrimoine de Septembre 2011.
    C’est en 2017 que tous les bâtiments du site des « Usines d’Ambert » ont été démolis.

Laisser un commentaire