Jeanne d’Arc 2022 au Port Saint Loup

Bonsoir à toutes et à tous,

Après une interruption de deux ans due à la pandémie, en fin de matinée, Madame le Maire, les membres du Conseil Municipal et de nombreux abraysiens ont accueilli Clotilde Forgeot, la Jeanne 2022 au Port Saint Loup. Depuis quelques années, la cérémonie commémorative se déroule au Port Saint Loup et non plus devant le monument édifié en 1929 à l’emplacement du Fort de la Bastille où Jeanne d’Arc a livré combat contre les anglais le 4 mai 1429.

A cette occasion, Madame le maire a prononcé un discours dont voici un extrait :  » Bienvenue à Saint-Jean de Braye, bienvenue à toi Clotilde, et bienvenue Jeanne d’Arc ! (…) La chevauchée d’aujourd’hui nous donne l’occasion de revivre les hauts faits d’armes de Jeanne et de réfléchir aux valeurs et aux symboles qu’elle représente pour chacune et chacun d’entre nous, suivant son ressenti et ses croyances (…) En commémorant en cette année 2022 la victoire de Jeanne d’Arc sur les Anglais, il est impossible de passer sous silence la guerre lancée par la Russie à l’Ukraine, la violation du droit international, la Charte des Nations Unies ignorée. Nous avons le devoir de dénoncer, l’offensive illégitime, brutale et de grande ampleur de la Russie contre l’Ukraine. Les droits de l’Homme sont bafoués et le peuple ukrainien, avec courage, défend son pays, refuse l’oppression qui menace sa liberté et la démocratie (…)Non, nous ne pouvons pas passer sous silence aujourd’hui les violences, les actes barbares, les viols commis sur les femmes et les enfants. Notre indignation rejoint celle de Jeanne d’Arc face à l’abus de pouvoir et l’oppression. Elle a marqué l’histoire de notre pays. Elle nous donne une leçon de résistance et de courage (…) Alors, comment ne pas transposer la réalité d’hier dans notre monde d’aujourd’hui ? (…) L’indignation doit nous guider pour soutenir le peuple ukrainien qui nous donne une belle leçon de résistance en refusant de se soumettre, en s’unissant dans l’action, en restant debout et digne face à la barbarie. C’est bien ce même message que nous transmet Jeanne d’Arc plusieurs siècles après. Dans notre société en perpétuelle évolution, la solidarité et le respect dû à chaque personne doivent combattre le règne de la suprématie, du despotisme, de la violence. Ce qui a été fait par Jeanne d’Arc, ce qui a été écrit par les représentants du peuple français en 1789 et par les Nations Unies en 1948 est toujours d’actualité. Pour cela nous devons veiller précieusement sur l’héritage du passé (…) En 2009, à Saint-Jean de Braye, nous avions eu l’honneur d’accueillir Stéphane Hessel, ambassadeur de la paix et citoyen du monde, corédacteur de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. Il savait s’indigner tout en même temps qu’il avait la simplicité du verbe. Je conclurai donc mon propos en citant ses paroles : « J’ai compris très tôt qu’il n’y a pas d’autre solution pour vivre ensemble sur cette terre que d’apprendre à se comprendre et à dialoguer. « Vive Jeanne d’Arc ! Vive Orléans ! Vive la France et l’Europe ! Et que vive l’Ukraine ! »

En plus de quelques photos, une page d’histoire parue dans le bulletin municipal de décembre 1964 et intitulée : Jeanne d’Arc à Saint Jean de Braye, vous permettra de parfaire vos connaissances. Photo de Mme le maire et extrait du discours – Mairie de SJDB Photo de Clotilde Forgeot – Patrick Loiseau que nous remercions. Excellente soirée à tous et à demain

Clotilde Forgeot, Jeanne d’Arc 2022
Madame le maire de SJDB
Bulletin municipal – décembre 1964

La publication a un commentaire

  1. Chantal Richer

    Beaucoup de monde et un temps ensoleillé.

Laisser un commentaire